COMMUNICATIONS ARBITRÉES

A
Jacob, N., St-Pierre, I. et Gauthier, J.B. (2019, Mai).  La détresse psychologique des infirmières: une problématique qui perdure depuis près d’un demi-siècle. Résumé et communication - 87e congrès de l’ACFAS, Gatineau, Canada.

Résumé:

Problématique : depuis plus d’un demi-siècle, la problématique de la détresse psychologique des infirmières perdure, et ce, malgré les nombreuses recherches sur le sujet et les initiatives mises en place. Cette détresse a des conséquences négatives tant sur les infirmières que sur les patients et les milieux de travail. Recension : vingt-sept articles ont permis de mettre en lumière que les causes de la détresse psychologique des infirmières s’articulent autour de trois pôles principaux : la surcharge de travail autre que le soin, les relations de travail malsaines et le manque de soutien. Bien que ces résultats permettent une compréhension importante du phénomène, celle-ci est limitée et semble, dans bien des cas, responsabiliser l’infirmière pour ce qui lui arrive. Ceci aurait pour conséquences d’axer, sur l’infirmière, la plupart des stratégies ayant pour but d'enrayer la détresse psychologique. Méthodologie : Nous argumentons que puisque la problématique perdure, il est nécessaire d’explorer celle-ci sous un nouvel angle. Nous suggérons d’utiliser les travaux de Foucault (pouvoir disciplinaire), Boltanski et Thévenot (mondes) et Bourdieu (violence symbolique) pour permettre ce nouveau regard. Contribution : ce nouveau regard pourrait faire émerger d’autres types d’interventions qui sauraient finalement, nous l’espérons, réduire la prévalence de la détresse psychologique chez les infirmières.
Bérubé, J. et Gauthier, J.B. (2019, Mai).  Rigueur et pertinence en recherche en gestion de projet : En quête de compromis. Résumé et communication - Colloque sur Les tensions entre la rigueur et la pertinence en gestion de projet sous la loupe des fondements de la recherche (87e congrès de l’ACFAS), Gatineau, Canada.

Résumé:

La recherche en gestion de projet est portée par des systèmes de valeurs qui, lorsqu’ils se confrontent créent des tensions; c’est le cas notamment de la rigueur et de la pertinence. L’équilibre ou le compromis entre ces deux pôles est nécessaire à l’évolution académique et pratique de ce champ. Nous proposons d’étudier cette dichotomie à l’aide du cadre théorique de la justification de Boltanski et Thévenot (1991). Ceux-ci conçoivent 6 mondes présentant des systèmes de valeurs distincts ainsi que les tensions inhérentes à la rencontre de ces mondes et les compromis permettant la saine cohabitation de ceux-ci. À partir de recherches portant sur la gestion des projets dans les industries créatives auprès d’agences de publicité ou d’artistes professionnels, nous explorons l’idée que le compromis entre la rigueur et la pertinence n’est pas universel ou prescriptible. Il n’est pas désincarné des systèmes de valeurs des chercheurs et des participants. En effet, puisque le compromis est situé spatio-temporellement, en fonction des contextes et des valeurs des participants, différents mondes de Boltanski et Thévenot (1991) devront cohabiter temporairement afin d’atteindre un juste équilibre entre rigueur et pertinence. Comme le souligne Cunliffe et al.(2013) en cours de recherche beaucoup de choses se jouent à l’interface (hyphen-spaces) entre les chercheurs et les participants. Parmi celles-ci nous trouvons les compromis possibles et temporaires entre la rigueur et la pertinence.
Gauthier, J.B. et Harbour, M. (2019, Mai).  Reconnaissance et honneur à l'ère de l'indice d'impact : la structuration du champ du management sous la loupe. Résumé et communication - 87e congrès de l’ACFAS, Gatineau, Canada.

Résumé:

Take Your Place Among the Great est le slogan d’une campagne menée par l’éditeur commercial de périodiques scientifiques, Elsevier. Celle-ci ciblait les chercheurs. Take Your Place Among The Great est fabriqué des mêmes matériaux que Nike a utilisé pour mettre au point sa publicité Are Your Dreams Crazy Enough ? En effet, ils mobilisent des symboles suscitant des d’émotions positives auprès de la population ciblée. Take Your Place Among the Great suggère qu’Elsevier sait ce qui motivent les chercheurs (la reconnaissance, l’honneur) et leur indique qu’une publication dans leurs périodiques représente de la valeur ajoutée pour eux. Cette quête de reconnaissances conjuguée à l’explosion du nombre de scientifiques, de disciplines académiques et de publications met à l’épreuve l’évaluation par les pairs. C’est ici que les indices bibliométriques prennent le relais (Strengers, 2013).

Notre communication s’arrête au phénomène précédemment décrit et tire son originalité des analyses conjointes faites sur les deux plans suivants. Le premier concerne les relations dialectiques entre l’indice d’impact, le symbolique et la quête de reconnaissance des chercheurs. Le second plan d’exploration se rapporte à la relation « symbiotique » entre le champ de la science et le champ des affaires. Le champ de la science est étendu à perdre de vue ; voilà pourquoi notre présentation se concentre sur la structuration du champ du management.
Bérubé, J. et Gauthier, J.B. (2019, Mai).  Compromis entre les valeurs artistiques et entrepreneuriales des artistes entrepreneurs œuvrant hors des métropoles. Résumé et communication - Colloque sur Compromis entre les valeurs artistiques et entrepreneuriales des artistes entrepreneurs œuvrant hors des métropoles (87e congrès de l’ACFAS), Gatineau, Canada.

Résumé:

Les artistes entrepreneurs font face à une tension entre leurs valeurs artistiques et entrepreneuriales. Ces valeurs s’entrecroisent et s’opposent et une tension en émerge. La majorité des recherches s’intéressant aux industries culturelles retiennent comme objet empirique des artistes entrepreneurs œuvrant au sein de métropoles comme New York, Paris, Montréal, etc. Conséquemment, nous explorons comment les artistes entrepreneurs situés hors des métropoles arrivent à concilier leurs valeurs artistiques et entrepreneuriales sans pervertir leur art, tout en atteignant une certaine viabilité économique. Nous retenons le cadre théorique de la justification de Boltanski et Thévenot (1991) pour étudier cette tension et la formation de compromis entre ces valeurs. Ces auteurs conçoivent 6 mondes relevant de systèmes de valeurs indépendants. Lorsque les mondes se confrontent, une tension se forme et la mise en place d’un compromis est nécessaire pour la résoudre. Les données de cette recherche ont été collectées à l’aide d’entrevues semi-structurées auprès de 50 artistes professionnels en art visuels situés hors des métropoles. Des caractéristiques ressortent des entrevues menées : 1) une approche individuelle comprenant la formation d'un réseau et l'adaptabilité et 2) une approche collective orientée autour de la collaboration. Ensuite, il a été possible d’associer les valeurs aux différents mondes de Boltanski et Thévenot et montrer comment se forme le compromis entre ces mondes.
Harbour, M. et Gauthier, J.B. (2019, Mai). Écosystèmes d’affaires et stratégies de coopération. Portrait de la dynamique de la publication des périodiques scientifiques. Article long et communication - ASAC 2019, St. Catharines, Canada.

Résumé:

Ce papier a pour objectif d’étudier les stratégies de coopération qui assurent le maintien et le développement d’un écosystème d’affaires où coexistent des objectifs convergents et divergents. Nos résultats ont montré que la publication de périodiques scientifiques s’inscrit dans un écosystème d’affaires de type communauté en expansion au sein duquel coexistent des stratégies de coopération homéostatique, de pression et d’adaptation. Notre étude contribue à la compréhension des écosystèmes vus dans une perspective macro, c’est-à-dire de l’activité commerciale. Ce faisant, elle a permis de mieux comprendre les mécanismes de coopération au sein de l’écosystème de l’édition de périodiques scientifiques qui se présente comme une communauté en expansion par le rôle actif des acteurs des différentes strates de cet écosystème. L’identification de trois types de stratégies de coopération mobilisées par les acteurs est également une contribution importante à la littérature sur les écosystèmes d’affaires.
Bérubé, J. et Gauthier, J.B. (2019, Mai). Coopetition in Projects in Cultural Industries. Article long et communication - 4e Conférence International en Gestion de Projet de l'UQTR, Trois-Rivières, Canada.

Résumé:

This paper addresses the following question: what happens when people pool their resources in a project but also compete for market share? This question is at the heart of project management in the cultural industries. To be viable, these projects must find a compromise between competition and collaboration. To conceptualize this compromise, we used the theoretical framework On Justification by Boltanski and Thévenot (2006). These authors represented society with six independent worlds, and they explored compromises between the various worlds. We associate competition with the market world and collaboration with the civic world. Boltanski and Thévenot (2006) did not find a figure of compromise between these two worlds, but we suggest that coopetition is a viable form of compromise. We undertook 50 semi-structured interviews with professional visual artists to empirically support our assumptions that (1) coopetition is the answer to our initial question, and (2) it is the figure of compromise between the market and civic worlds. Our findings contribute to the literature on coopetition in project management by presenting three typical cases of coopetition in projects in cultural industries: artwork creation projects, art exhibition projects in private galleries, and art exhibition projects in cooperative galleries. We also contribute to the literature on Boltanski and Thévenot (2006) theoretical framework by exploring a new figure of compromise.
Paradis, J. et Gauthier, J.B. (2019, Janvier). Health projects examined through the magnifying glass of Lefebvre and Heidegger’s space-time architecture. Article long et communication - Congrès de MPC9. Mälardalen, Suède.

Résumé:
Ce papier porte sur la gestion des projets dans le secteur de la santé et aux espaces de collaboration entre les patients et les professionnels de la santé (le colloque singulier pour reprendre les mots de Canguilhem). Il s'ancrent aux points de vue de Henry Lefebvre et de Martin Heidegger pour examiner la production de colloques singuliers en cours de gestion des projets de santé. Les perspectives de Lefèvre et Heidegger sont empruntées comme point de vue critique en regard des travaux d’Anthony Giddens qui sont limitatifs sur le plan spatio-temporel pour saisir tous les enjeux sociaux autour du colloque singulier.
Paradis, J. et Gauthier, J.B. (2018, Juin). Epistemological Foundations of the Objet-À-Projet as a Factor in the Definition of Projects. The Case of Project Management in the Health Services Sector. Article long et communication - congrès de l'EURAM2018 - Research Methods & Research, Reykjavik, Islande.

Résumé:
We propose a different reading of the definition of a health services project. The polysemic nature of objet-à-projet, such as health, is not a concern in project management (PM). PMBoK has never included declensions of the epistemological postures of the objet-à-projet within the process of project definition. There exist several streams in PM as well as in medicine. In PM, we must incorporate Making Project Critical (MPC) to the Mainstream. In medicine, that which is naturalist/objectivist is in opposition to that which is normativist/interpretativist. The Mainstream, and that which is naturalist/objectivist, are both functionalist/positivist. The normativist/interpretativist is the source of a proposition which, when considered under MPC, underlines the polysemic nature of the objet-à-projet and the reflexive capacity of individuals to consider the various figures presented by a project according to the epistemological foundations of the objet-à-projet. We propose to integrate this analysis at the initiation process group of PMBoK.
Guay, J. F. et Gauthier, J. B. (2018, Mai).  La transdisciplinarité dans les projets en santé : l’arrimage des pratiques résultant de la dialectique entre les praxis-projet d’intégration et de différenciation.  Résumé et communication - Colloque sur La recherche en management de projet : des approches unidisciplinaires vers des approches multidisciplinaires et transdisciplinaires ? (86e congrès de l’ACFAS), Chicoutimi, Canada.

Résumé:
La transdisciplinarité caractérise la réalisation des projets en santé. Dans ces projets, une diversité de parties prenantes doivent arrimer leurs pratiques. Cet arrimage s’accompagne de tensions émergeant de la dialectique entre le besoin des parties prenantes d’intégrer leurs pratiques et de vouloir faire reconnaître la spécificité de leurs pratiques respectives. Bien que Gauthier et St-Pierre (2012) se soient appesanti sur la dialectique entre l’intégration et la différenciation, leurs travaux a mis l’accent sur l’intégration au point où l’arrimage des pratiques est devenu synonyme d’intégration des pratiques. Conséquemment, il importe de pauser théoriquement l’arrimage des pratiques des parties prenantes de sorte à tenir compte de leur intégration mais aussi de leur volonté de faire reconnaître leur singularité. Le mouvement ‘Project-as-Practice’ distingue les pratiques, des praxis. Cette communication examine l’arrimage des pratiques dans les projets de santé sur le plan des praxis-projet. Autrement dit, en tant que résultats dialectiques entre les praxis-projet d’intégration et les praxis-projet de différenciation. En prenant appui sur la théorie de la structuration de Stone, les praxis-projet sont conditionnées tant par des structures sociales que par des structures internes aux individus. En même temps, ces mêmes structures sont le résultat de ces praxis. La réalisation d’un projet de santé communautaire servira à exemplifier la perspective conceptuelle.
Bérubé, J. et Gauthier, J.B. (2017, Mai/Juin).  Creative Organizations: Reaching a Favourable Competitive Positioning in the Creative Market. Article long et communication - Congrès 2017 de l'ASAC, Montréal, Canada.

Résumé:
Creative organizations struggle with a tension between creativity and business. This research mobilizes the theory of justification by Boltanski and Thévenot (1991, 2006) to study the competitive position of small advertising agencies in the creative market, which represents the compromise between creativity and business. A total of 35 semi-structured interviews were conducted within 11 small advertising agencies. In order to map the competitive position of these agencies, a multiple correspondence analysis was realized on the interviews’ results. The results of this research suggest that agencies in which creative workers only do creative work and are responsible for the whole creative process get a better competitive positioning on the creative market.
Paradis, J. et Gauthier, J.B. (2017, Mai).  Les pratiques de gestion de projet et les enjeux stratgiques pour la pratique de la pharmacie d’tablissement. Article long et communication - 3e Conférence International en Gestion de Projet de l'UQTR, Trois-Rivières, Canada.

Résumé:
La gestion fait face
de nombreux dfis dans les tablissements de sant et la pharmacie d’tablissement, P, en est un bel exemple. Le manque d’intrt de la part des chercheurs questionner la gestion en pharmacie et le statut quo des approches managriales en marges de la succession des rformes, justifie qu’on s’y attarde. L’objectif est en trois temps. Premirement, faire un survol des poques socio-historiques des thories des organisations, TO, afin d’y situer la gestion en P. Deuximement, l’aide des coles thoriques de pense en gestion de projet, GP, situer la GP en P. Troisimement, proposer une thorie sociale, la thorie de la structuration, TS, comme cadre d’analyse de la gestion et de la GP en pharmacie. L’analyse des notions thoriques mobilises dans les articles recenss du Journal Canadien de la pharmacie hospitalire (Paradis et Gauthier, 2016) rvle que la gestion des projets en P, comme c’est le cas pour la gestion des dpartements de pharmacies d’tablissement, la potentialit de s’ancrer aux coles modernes en gestion de projets. Gauthier et Ika (2012) associent les coles de penses modernes en gestion de projet au mainstream. L’attention sur les aspects oprationnels-techniques au cœur du mainstream en GP s’est faite au dtriment de l’aspect ‘’stratgique’’ de la pratique de la P. Nous proposons une approche innovante qui diverge de l’orthodoxie actuelle: la perspective structurationniste. Cette perspective mobilise la TS, dans laquelle les aspects stratgiques des pratiques est parmi les lments cls (Giddens, (1984)) voil pourquoi elle retient notre attention.
Bérubé, J. et Gauthier, J.B. (2017, Mai).  Compromise between creative activities and project management activities: a contingency factor. Article long et communication - 3e Conférence International en Gestion de Projet de l'UQTR, Trois-Rivières, Canada.

Résumé:
Creative organizations that are characterized by project management struggle with a tension between their creative activities and their project management activities. They must reach a compromise allowing the management of this tension. This research’s objective is to explore this compromise as a contingency factor in the competitive positioning of these organizations in the creative market. Therefore, this research will support existing project management researches on contingency. To do so, we conducted a multiple correspondence analysis with data collected from 35 creative workers, artistic directors and project managers working in 11 advertising agencies. The theoretical framework of justification of Boltanski and Th
venot (1991, 2006) was used to explore the compromise as a contingency factor. This research proposes a practical and a theoretical contribution. On the one hand, it guides creative organizations wanting to modify their competitive positioning based on managing the compromise of the tension between creative activities and project management. On the second hand, it uses an original analysis technique to study the contingency in the management of projects.
Harbour, M. et Gauthier, J.B. (2017, Mai).  Alliances homéostatiques, de pression et de transition : portrait des alliances en réseau structurant le microcosme d’affaires de la publication de périodiques scientifiques. Résumé et communication - Colloque sur la Production et transmission des savoirs scientifiques à l’ère du numérique (85e congrès de l’ACFAS), Montréal, Canada.

Résumé:
Les alliances ont de tout temps fait partie de la dynamique concurrentielle des entreprises. Avec le développement des technologies de l’information, la capacité des entreprises à former des alliances complexes s’est développée. Aujourd’hui, les alliances en réseau sont ‘monnaie courante’ dans la plupart des industries. Toutefois, elles demeurent peu comprises et les quelques études recensées ont étudié le réseau d’alliances relatif à une entreprise. Notre recherche a pour objectif d’analyser les alliances en réseau d’un microcosme d’affaires réunissant différents acteurs au sein de différentes industries. Nous avons ainsi étudié le cas des entreprises de deux secteurs industriels, des institutions, des ONG et des individus évoluant dans le microcosme d’affaires de la publication de périodiques scientifiques. Nos résultats ont permis de dégager trois grands types d’alliances structurantes : des alliances homéostasiques, des alliances de pression et des alliances de transition. Notre étude contribue aux connaissances sur les alliances en réseau au sein d’un microcosme d’affaires et par l’apport de trois nouveaux types d’alliances structurantes.
Gauthier, J. B. et Bérubé, J. (2016, Mai).  L’axiologie : levier réflexif des tensions à la recherche sur la pratique en gestion de projet.  Résumé et communication - Colloque sur La recherche francophone en management de projet : ses objets de recherche, ses assises épistémologiques et ses démarches méthodologiques (84e congrès de l’ACFAS), Montréal, Canada.

Résumé:
Bien que les démarches réflexives promeuvent un retour sur les fondements philosophiques ayant servit de guide tout au long d’une recherche (Creswell, 2013), peu d’attention est portée à l’axiologie - «ce qui peut être objet d’un jugement de valeur» (Universalis, 2015). La pratique de la gestion de projet étant objet d’un tel jugement (Cicmil, 2006), le praticien-chercheur se trouve aux prises avec des influences provenant de divers systèmes de valeurs qui peuvent se transformer en tensions. Tout en étant tiraillé entre ses valeurs de praticien et de chercheur, le praticien-chercheur en cours d’interprétation des pratiques des participants confronte son système de valeur à ceux de ces derniers. La théorie de la justification de Boltanski & Thévenot (1991) permet de comprendre la formation des tensions émanant de systèmes de valeurs distincts. Ils représentent la société à l’aide de six mondes ayant des caractéristiques propres et nous proposons que le praticien-chercheur vit des tensions émanant de la rencontre entre des mondes rattachés d’une part à la recherche et d’une autre part à la pratique. Cette communication propose une double contribution. Premièrement, nous exposons les deux ordres de réflexivité méthodologiques (dégagés d’Alvesson & Skoldberg (2009) et de Cunliffe (2003)) en y situant les tensions axiologiques. Deuxièmement, en mobilisant la théorie de la justification, nous théorisons ces tensions et la manière d’en faire des leviers réflexifs de second ordre.
Rainville, D., Davilla-Gomez, A.-M. et Gauthier, J.B. (2016, Mai).  Les conditions d’intégration d’une équipe de projet de développement international. Résumé et communication - 84e Congrès de l’ACFAS, Montréal, Canada.

Résumé:
Au cours de leur communication, les chercheurs explorent la dimension de la culture nationale comme condition à l'intégration des membres d'une équipe de projet de développement international au même titre que les dimensions disciplinaire et organisationnelle. Cette exploration prend appui sur l’étude de cas comme une démarche méthodologique. Plus précisément, la maison AIME (maison d’aide aux enfants de la rue située, à Manille, aux Philippines), comme projet de développement international de la fondation Virlanie a été retenue. Des entrevues semi-structurées, ainsi que des séances d'observation auprès de l’équipe de projet ont été conduites. Les résultats de cette recherche contribuent au champ de la gestion en affirmant que la culture nationale est un élément important dans la compréhension du processus d'intégration entre les participants de projet en développement international. Finalement, les auteurs appellent à plus d'études qualitatives et quantitatives qui permettront de valider ainsi que d'approfondir le champ de connaissances sur l'intégration des équipes de projet dans le contexte de collaborations internationales.
Paradis, J., Gauthier, J.B. et Hério, R. (2015, Avril).  La pratique de la gestion de la pharmacie sous la loupe des théories des organisations.  Affiche présentée au Congrès de l’APES, Québec, Canada.

Résumé:
En management, la transformation des pratiques de gestion s’ancre à l’évolution des théories des organisations. Bien que la gestion occupe une place importante dans le système de santé, peu de gens se sont questionnés sur l’influence des théories des organisations sur les pratiques de gestion en milieu clinique, et en particulier dans un département de pharmacie.  Ayant pour objectif d’analyser les pratiques de gestion en pharmacie d’établissement à l’aide d’un cadre sociohistorique issu des théories des organisations, nos travaux ont d’abord consisté à construire un cadre analytique intégrant les perspectives d’auteurs sur les théories des organisations qui ont fait école en management (Séguin Chanlat, Rouleau et Hatch). À partir de ce cadre, nous situons, sociohistoriquement, les pratiques de gestion en pharmacie d’établissement, avec l’histoire du système de santé au Québec en trame de fond. Le tout étant supporté d’exemples tirés d’une recension des écrits du Journal canadien de la pharmacie hospitalière.  Nos résultats montrent que la pratique de gestion en pharmacie d’établissement se situe au début de la perspective moderne en théories des organisations, adoptant, du même coup, une structure formelle s’orchestrant dans un environnement à prédominance économique. La recherche d’efficacité passe par la production de structures et de connaissances normatives.  La pharmacie d’établissement devra, pour s’adapter aux différentes réformes et surtout pour tenir tête aux autres professions dans le domaine de la santé, revoir ses modes de gestion et adopter un langage approprié à la joute de pouvoir qui a lieu actuellement.
Harbour, M. et Gauthier, J. B. (2014, Juin).  Polysemy and reflexivity: Revisiting the research design. Article long et communication - EURAM2014 - Research Methods & Research Practice, Valence, Espagne.

Résumé:
Although it has been the subject of a certain interest in social sciences, polysemy is often overlooked in management science, where research relies on positivist traditions. These traditions continue to influence researchers regardless of the epistemological and methodological approaches they follow; this in turn has an impact on the way they approach polysemic terms. However, more recently, some researchers have expressed interest in reflexive methods, derived mainly from sociology. Our objective is to revisit existing research designs, integrating a reflexive approach structured around eight topics of reflection, in order to explore the various aspects of polysemic terms which abound in management. By doing so, we bring three major contributions: presenting polysemy and underlining its omnipresence in management; identifying four research issues and a meta-issue related to polysemy in management; and adapting and operationalizing a reflexive research method with a view to addressing these issues.
Afzal, A. et Gauthier, J. B. (2014, Mai).  Projet Clinique du Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec - État de la situation 10 ans après la conception.  Affiche présentée au Congrès de ACRSPS, Toronto, Canada.

Résumé:
La présentation s’attarde à comprendre comment les connaissances produites en gestion de projet (PMI) peuvent constituer un levier dans l’atteinte des objectifs stratégiques du Gouvernement du Québec en matière de santé (accessibilité, continuité, qualité) tout en ciblant l’efficacité et l’efficience du système de santé québécois.
Hério, R., Gauthier, J.B. et Paradis, J.  (2013, Mai). Étude de la structuration de la pharmacie hospitalière comme condition au management d’un projet de changement organisationnel. Résumé et communication - 81e Congrès de l’ACFAS, Québec, Canada.

Résumé:
Dans notre système de santé, le changement organisationnel consiste encore souvent à introduire des modèles de gestion à la mode sans connaître en profondeur les pratiques qui y ont cours, ou reconnaître leur diversité. Ainsi, si le travail des médecins et infirmiers sont des objets d'études courants, ce n'est le cas ni du travail de la pharmacie hospitalière ni des implications organisationnelles des changements qu'elle vit actuellement. Les quelques travaux sur ce sujet, reproduisant la dichotomie classique entre fonctionnalisme et interprétativisme, illustrent bien le peu d'intérêt pour l'étude de la pharmacie hospitalière. Afin de combler cette lacune et de dépasser ce dualisme, nous en proposons une analyse par la théorie de la structuration qui mettra en évidence la relation réciproque entre action et structures organisationnelles et institutionnelles. Le matériel empirique utilisé a été recueilli par observations et entrevues au sein de la pharmacie d'un hôpital régional. L'analyse des interactions entre ses agents met en évidence la régionalisation de la pharmacie hospitalière, c'est-à-dire l'existence de règles et ressources localisées sur lesquelles s'appuie l'action. Nous montrons aussi les processus de reproduction de ces règles et éventuellement de leur transformation. Finalement, nous concluons sur l'importance de ces résultats pour la mise en oeuvre d'un projet de délégation d'actes pharmaceutiques au sein de cette pharmacie, objet d'une recherche subséquente.
Iucru, E. et  Gauthier, J.B.  (2013, Mai). Hypermodernité et pratiques en gestion de projet. Résumé et communication - 81e Congrès de l’ACFAS, Québec, Canada.

Résumé:
Les tenants de l’approche critique en gestion de projet (Making Project Critical) s’en prennent au caractère moderne de la gestion de projet (approche mécanique, instrumentale et normative) en ciblant plus particulièrement le Project Management Institute (PMI) et son ouvrage phare le Project Management Body of Knowlege (PMBoK) – référentiel sur les bonnes pratiques de la gestion de projet. Une série de mondes sociétaux ont succédé à la modernité. Certains auteurs présentent l’idéal-type hypermoderne comme le dernier en liste des mondes sociétaux. Si le caractère moderne est abondamment dénoncé par les tenants de l’approche critique en gestion de projet, est-ce dire que le PMI demeure un château fort moderne et résiste à l’hypermodernité ? Est-ce dire que le PMBOK, quoique modifié tous les quatre ans, demeure structuré autour de principes modernes ignorant du même coup ceux constitutifs de l’idéal-type hypermoderne ? Notre communication présente les résultats d’une analyse documentaire de la dernière édition du PMBoK dans le but de faire ressortir les connaissances et les pratiques de la gestion de projet façonnées par les principes de l’hypermodernité. À partir de là seront esquissées quelques-unes des grandes conditions à la gestion de projet hypermoderne.
Gauthier, J. B. et Ika, L.  (2011). Foundations of the Expanding Domain of Project Management Research : An Explicit and Six-Facet Ontological Framework.  Article long et communication - IRNOP, Montréal, Québec.

Résumé:
Despite the search for a strong theoretical basis for Project Management (PM) research, little has been written on ontology. As well, the extant ontological question in PM has focused on the realist and ‘being’ perspectives and more recently on the ‘becoming’ ontology. This paper proposes a new and integrated ontological framework to stimulate PM research. It suggests that the ontological question in PM should be regarded as a complex object/subject like a six-facet diamond that represents a set of root assumptions about projects. This paper conveys the idea that whenever a PM researcher emphasizes a specific facet, she knowingly or unknowingly leaves the other five facets in the dark in her research. This paper calls for a focus of attention on the ground ontological assumptions of PM research in order to transcend the abstract epistemological and methodological debate and concentrate on what really divides the different theoretical positions.
Gauthier, J. B. et St-Pierre, M.  (2011).  Les conditions de succès des projets dans le secteur de la santé : l’intégration nécessaire des équipes de projet.  Article long et communication - 1er Congrès International en management et en gestion de projet, Gatineau : UQO.

Résumé:
Au fil des années, le projet est devenu une des approches privilégiées pour mettre en œuvre des changements dans les organisations (Kloppenborg & Opfer, 2002; Kwak & Anbari, 2009; Pellegrinelli, 2011).  Le système de santé québécois n’échappe pas à cette tendance où le développement du projet clinique a été retenu pour améliorer la première ligne de soins (Ministère de la Santé et des Services Sociaux, 2004).   Aujourd’hui, plusieurs auteurs s’accordent pour placer la création des liens interdisciplinaires et/ou interorganisationnels comme une des conditions premières de la performance des projets  (Emmitt, 2010,  Koutsikouri, Austin et Dainty , 2008). À cet égard, Baiden et Price (2006, 2011) signifient que ces liens renvoient au concept d’intégration des équipes de projet : « Project team integration can be defined as where different disciplines or organizations with different goals, needs and cultures merge into a single cohesive and mutually supporting unit with collaborative alignment of processes and cultures (…) » (Baiden et al. , 2006 p. 128). Parce que la réalisation du projet clinique dépend d’équipes inter-organisationnelles et interdisciplinaires qui en sont le fondement, cela s’inscrit bien dans les problématiques actuelles de gestion de projet. Afin de susciter l’intégration voulue, plusieurs mesures ont déjà été adoptées dans le système de santé. Des incitatifs financiers, un accès privilégié à certaines ressources, une amélioration de l’information disponible sont quelques-uns des leviers le plus souvent utilisés.  Cependant, peu est dit sur la dynamique sociale relevée par Baiden et Price (2006, 2011) au cours de laquelle des groupes d’acteurs d’une équipe de projet ayant des pratiques différenciées, à la fois sur le plan organisationnel et disciplinaire, en arrivent à lier leurs pratiques respectives et atteindre une finalité commune. C’est là l’objet de notre communication. En tenant compte  à la fois des réalités vécues par les groupes d’acteurs de l’équipe du projet clinique, des services de santé à mettre en place et des structures sous-jacentes, tout cela dans un souci de cohérence d’ensemble, nous avons exploré les conditions à l’intégration des équipes de projet.   Ainsi, trois conditions dynamiques ont été mises au jour : les besoins des groupes d’acteurs composant l’équipe de projet clinique, la réponse à ces besoins et la répétition des échanges satisfaisants.  Le besoin naît du constat que fait chaque groupe d’acteurs des limites de ses capacités d’agir pour conduire une activité du projet dans la direction qu’il souhaite.  Il a donc à acquérir des ressources ou à adopter certaines règles dont il ne dispose pas, mais qui sont accessibles dans ses échanges avec les autres.  C’est là le point de départ et la première condition liée à l’intégration d’une équipe de projet. Une fois les besoins des groupes d’acteurs détectés, la gestion des projets cliniques appelle à saisir ce qui favorise ou ce qui entrave l’intégration possible de l’équipe de projet à partir des savoirs, des savoir-faire et des pouvoirs.  Avant d’être en mesure de voir si les échanges sont susceptibles de se traduire en activités communes, il faut considérer d’abord l’évaluation que fait chaque groupe d’acteurs d’une équipe de projet des possibilités de réponse à ses besoins et ensuite si la réponse obtenue est satisfaisante ou non.Enfin, il faut qu’il y ait satisfaction répétée des besoins de chacun des groupes d’acteurs pour que l’intégration de l’équipe de projet s’effectue. Une routinisation des rencontres permet alors que s’installent les ponts durables entre des groupes d’acteurs dissemblables.  C’est à partir de ces trois conditions que les projets cliniques s’établissent de façon durable et sont un succès.  Sans la connaissance des besoins des groupes d’acteurs en regard des buts précis poursuivis, des capacités différenciées d’agir, du contexte dans lequel sont conduites les activités du projet, sans une réponse satisfaisante à ces besoins et sans la répétition des échanges entrepris pour continuer à bénéficier de cette réponse, le projet clinique reste une intention non réalisée.  Le cas d’un projet clinique en particulier, celui des « services généraux » en Outaouais québécois permet d’illustrer notre propos.
Hério, R. et Gauthier, J. B. (2011).  Les figures du projet dans le système de santé du Québec (1967-2008) : un défi à relever pour la politique des projets cliniques ?  Article long et communication - 1er Congrès International en management et en gestion de projet, Gatineau : UQO.

Résumé:
La plus récente politique d’organisation du système de santé du Québec se structure autour de la notion de projet. Néanmoins, la mise en oeuvre de ces projets cliniques n’est pas uniquement une question de gestion de projet, mais renvoie aussi à une interrogation sur le sens que les acteurs de ces projets donnent au concept. En effet, nous montrons ici qu’au cours de l’évolution du système de santé du Québec, entre 1967 et 2008, l’idée de projet a pris plusieurs significations. La superposition de ces significations peut aujourd’hui amener les différents acteurs des projets cliniques à avoir des attentes différentes quant à leurs modalités d’organisation. Les implications de cette situation sont discutées en termes des défis qu’elles posent à la recherche sur l’organisation par projet dans le système de santé.
Boisseau, J. F. et Gauthier, J.-B.  (2010, Mai).  Reconsidération de la pratique de la pharmacie communautaire à partir de la théorie de la structuration. Résumé et communication - 78e Congrès de l’ACFAS, Montréal, Canada.

Résumé:
À ce jour, l’analyse sociologique de la pratique de la pharmacie met l’accent soit sur la structure soit sur l’agent. Voulant dépasser ce dualisme offrant une compréhension partielle de la pratique quotidienne de la pharmacie, nous proposons la théorie de la structuration d’Anthony Giddens. À l’aide d’entrevues et d’observations d’agents en laboratoire d’une pharmacie communautaire en sol québécois, nous recomposons d’abord : (1) ses lieux « régionalisés » comme a priori à toute interaction; (2) une typologie des différents agents co-présents dans lesdits lieux et (3) la pratique quotidienne de la pharmacie desdits agents. Suite de cette recomposition, nous démontrons que certains types d’agents fréquentent davantage certaines régions du laboratoire, en tant que contextualités en co-présence, y prisant alors des règles et ressources spécifiques qu’ils modalisent. Par ces dernières, en tant que conditions et contraintes aux interactions quotidiennes qu’ils souhaitent mener, les agents reproduiront autant les propriétés structurelles du système social et de l’histoire de la pharmacie, que certains éléments de leur propre personnalité. Cette dualité révèle une pratique sociale récursive. Nous discutons enfin de la théorie de la structuration comme substitut à une conception des soins de santé encore vus comme une fonction sociale extérieure aux agents qui la pratiquent.
Gauthier, J.-B. et St-Pierre, M.  (2009, Mai).  Les projets cliniques et organisationnels au sein des RLS de santé : Qu’en est-il de leur gestion ?  Résumé et communication - 77e Congrès de l’ACFAS, Ottawa, Canada.

Résumé:
Des réseaux locaux de services (RLS) ont été déployés au Québec afin de  rendre les services de santé plus accessibles, mieux coordonnés et continus. Ainsi en est-il dans la région de l’Outaouais qui est à consolider ses RLS par l’établissement de projets cliniques. C’est dans ce contexte qu’est constituée une ‘clinique-réseau’, issue du partenariat entre la Coopérative Santé Aylmer (CSA) et le Centre de santé et de services sociaux de Gatineau (CSSSG). S’il y a, de prime abord, convergence des intérêts quant à l’amélioration des services de 1re ligne, tout est à faire pour constituer une interface fonctionnelle. Il est connu que les projets doivent reposer sur une vision partagée quant aux activités de soins à développer ou à consolider et aux façons de faire pour répondre aux besoins de la population. Cette vision doit, en premier lieu, se construire au sein de l’équipe chargée de gérer le projet.  Dès lors les défis sont  multiples et reposent sur la capacité qu’ont les membres de l’équipe à intégrer leurs pratiques interdisciplinaires et interorganisationnelles. C’est cette question qu’aborde notre communication par l’exploration de la structuration du projet par l’équipe-projet de la CSA et du CSSSG, dans une région où les besoins sont grands. De plus, l’étude du maillage entre une coopérative de santé et un établissement public est à peu près une première et peut permettre d’enrichir nos connaissances et nos façons de faire pour l’amélioration du système de santé.
Ndengeyingoma, A. Lapierre, J., Girard, N., Coulombe, G., de Montigny, F., Major, F., Verdon, C., Lévesque, M., Gauthier, J.-B., Mass, D., Saint-Pierre, C., Lazure, G., Santos da Silva, M., Letaief, A. et Cabarrocas, M.-T. (2009, Juin). Transformation des pratiques pour répondre aux défis de l’heure en soins infirmiers : Perspectives du Brésil, de la Tunisie, de Maurice, de l‘Espagne et du Québec.  Communication présentée au 4e Congrès mondial des infirmières et infirmiers, Secrétariat international des infirmières et infirmiers de la francophonie, Marrakech, Maroc.

Résumé:
Le groupe interdisciplinaire de recherche (GIRESS) et ses partenaires de l'Outaouais et des Laurentides proposent une synthèse descriptive comparative des perspectives internationales (Brésil, Tunisie, Espagne, Maurice, Canada) présentées en avril 2009 à l'Université du Québec lors d'un colloque sur les transformations des pratiques infirmières pour répondre aux défis de l'heure.
St-Pierre, M. et Gauthier, J.-B.  (2008). Le lien entre dispositifs de médiation techniques et symboliques : un cadre d’analyse intégrateur.  Article long et communication - Colloque en SIC, Nice, France.

Résumé:
Dans le domaine de la santé, les approches en réseau sont prônées afin de résoudre les problèmes de coordination et de continuité des soins.  Ces approches visent à définir des modalités organisationnelles qui veulent permettre, entre autres, une amélioration des communications entre les différentes prestataires de soins et de services.  Ainsi en est-il de la liaison voulue entre deux grands secteurs d’activités : celui de la santé publique et celui de la santé clinique.  Cependant, il appert que les communications entre les acteurs de ces deux secteurs sont souvent difficiles, étant donné le peu de connaissance de l’autre, le manque de volonté d’adapter les pratiques aux exigences de l’interface ou la non cohérence des modalités d’organisation.  Le papier présente les résultats de travaux théoriques portant sur la structuration de l’interface entre santé publique et santé clinique dans le but de se donner des outils conceptuels aptes à appréhender et à analyser la dynamique de constitution des interfaces dans les organisations.
Hério, R. et Gauthier, J.-B. (2008, Mai).  Opportunités et contraintes d’un projet innovant dans un centre hospitalier communautaire : une approche par la théorie de la structuration.  Communication présentée dans le cadre du 76e Congrès de l’ACFAS, Québec, Canada.

Résumé:
Aux diversités nationales des systèmes de santé s'ajoutent les disparités locales.  Ainsi, le principe de régionalisation structurant le système québécois doit composer avec la distribution inégale des centres de formation et de recherche où se font les avancées scientifiques.  Au contraire de ces organisations où existe une culture du projet et de l'innovation, la bureaucratie des hôpitaux communautaires semble limiter les initiatives locales.  Pourtant, parmi ces établissements, certains offrent des innovations techniques.  Savoir comment s'organisent ces projets permettrait de favoriser leur multiplication et la qualité globale des soins.  Pour étudier de telles initiatives, on ne peut cependant recourir à la gestion de projet traditionnelle supposant pratiques formelles, participation de professionnels de la discipline et culture organisationnelle en accord avec ses principes.  On montre dans cette communication qu'un cadre d'analyse basé sur la théorie de la structuration permet par contre de suivre la constitution de tels projets.  On montre aussi que l'application de ce cadre d'analyse à l'étude du cas de l'introduction d'un nouveau traitement dans un hôpital communautaire permet d'identifier les règles contraignant cette initiative, les ressources la facilitant et les stratégies mobilisées par les agents pour dépasser les limites rencontrées.  On envisage pour conclure d'appliquer les résultats de cette recherche aux projets de mise en réseau des acteurs du système de santé.
St-Pierre, M., Sévigny, A., Gauthier, J.-B., Tourigny, A. et Dallaire, C. (2008, Mai). Une nouvelle approche pour la gestion de l’intégration dans le système de santé : le cas des bénévoles et des professionnels.  Communication présentée le cadre du Congrès organisé par le Laboratoire de Santé Publique (Université de la Méditerranée) et le Laboratoire CEMM (Euromed Marseille Ecole de Management) sur le thème de la dépendance/le vieillissement : quelles nouvelles frontières de conception, de coordination et de régulation ?

Résumé:
Cette communication porte sur les défis à relever par les gestionnaires du réseau public de la santé et des services sociaux québécois, afin d’intégrer les bénévoles appelés à travailler avec les professionnels des établissements qui interviennent au niveau du soutien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie. La collaboration des bénévoles et des professionnels est de plus en plus voulue et ce, afin de pouvoir répondre à l’ensemble des besoins des aînés vivant à domicile. Pourtant, on assiste encore à une sur-utilisation ou à une sous-utilisation des bénévoles, ainsi qu’à des difficultés d’insertion dans les équipes de soins et de participation aux plans de services. Dans le contexte des réseaux de services, le défi de l’harmonisation des pratiques bénévoles et professionnelles se pose pour tout gestionnaire public qui souhaite maximiser la participation des bénévoles, et ce, dans le but d’atteindre une plus grande efficacité dans l’actualisation de la mission du soutien à domicile. L’intégration est alors considérée comme un phénomène qui se construit selon le contexte et ce, au-delà de la seule prise en compte de l’allocation, de la répartition des ressources, ainsi que de l’application des réformes structurelles. Parce qu’il s’agit de dépasser les visions instrumentale et bureaucratique du rôle du gestionnaire, de composer avec la complexité et les paradoxes du système de santé et avec les relations entre les intervenants, l’emphase est mise ici sur la compréhension de l’action des professionnels et des bénévoles sous l’angle de la théorie de la structuration. À cet égard, nous avons mis au jour les conditions sur lesquelles repose l’intégration. Ainsi, il apparaît qu’il faille considérer la dynamique qui s’articule entre les caractéristiques, les conditions contextuelles qui structurent les interactions et les capacités des acteurs, ce qui permet de définir certaines dispositions à agir, lesquelles conditionnent la réussite ou non de l’intégration. Le gestionnaire n’a alors d’autres choix que de comprendre cette dynamique d’intégration afin de miser sur elle dans l’atteinte des objectifs de l’organisation.
St-Pierre M., Gauthier, J.-B. et Reinharz, D. (2007). L’intégration organisationnelle et sa dynamique de production, d’actualisation et de reproduction. Article long et communication - Journée de recherche sur la « Socialisation Organisationnelle » (CREPA Université Dauphine), France, Paris, pp. 16-30.

Résumé:
Dans le secteur de la santé, les approches en réseau sont de plus en plus prônées. Ces approches, qui visent à définir de nouvelles modalités organisationnelles qui lient davantage les différents prestataires de soins et de services, exigent que s’établisse une nouvelle dynamique transversale des pratiques d’intervention. À cette fin, il semble que les actions entreprises ont à être restituées conceptuellement de manière à permettre d’intégrer les acteurs, les disciplines et les structures d’organisation en un ensemble cohérent afin que les transformations à instaurer se concrétisent. C’est l’objet de cette recherche. Les premiers résultats montrent qu’à chaque fois qu’une action est à entreprendre, les intervenants mobilisent les caractéristiques structurantes (schèmes-ressources et normes) qui y sont nécessaires. Cependant parce que les capacités d’agir des acteurs sont limitées, leur portefeuille de règles et de ressources l’est tout autant. Ainsi lorsque ces limites bloquent l’action, l’acteur qui a besoin de consolider ses capacités et enrichir son portefeuille, entre en interaction avec les autres groupes. La dynamique d’interaction dépend alors de l’interdépendance théorique (ex : connaissance de l’autre, historique des relations, ressources à mobiliser..) qui existe d’un groupe à l’autre et en même temps de l’interdépendance concrète qui s’effectue en cours d’interaction (activités de liaison des pratiques- schèmes-règles-ressources-). La systématisation des pratiques d’intégration dépend, à son tour, de la multiplication des rencontres qui permettent, à chaque fois de combler les manques ressentis. C’est à cette condition que l’intégration devient une pratique sociale pour les différents groupes, ainsi mis en contact.
Mayrand Leclerc, M., Gauthier, J.-B. et Le Beau, G. (2007, Novembre). Quand l'avenir repose sur des changements organisationnels: mesurer le niveau d'intégration des nouveaux rôles et responsabilités des gestionnaires de soins et de services cliniques. Communication présentée au 87e Congrès annuel de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), Montréal, Canada.

Résumé:
Au cœur d’un système de santé québécois en pleine évolution, les établissements de santé saisissent l’occasion de la création de nouvelles structures, modifiant ainsi les perspectives de coordination des soins et des services. Leurs actualisations commandent de revisiter les structures et les modes de fonctionnement en ce qui a trait notamment aux pratiques cliniques professionnelles et à la gestion du nouveau projet clinique des réseaux locaux. Ces modifications nécessitent la révision et l’implantation de nouveaux rôles, fonctions et responsabilités des gestionnaires de soins et services cliniques, comme les rôles d’infirmières chefs, de coordonnatrices et d’adjointes à la direction des soins infirmiers. Mais comment mesurer le niveau d’intégration et l’ampleur des enjeux qui y sont associés? Un an après l’implantation d’un nouveau modèle d’organisation clinique, les auteurs de cet atelier reçoivent le mandat de mesurer le degré d’appropriation des rôles et proposer un plan de suivi. Le cadre de référence, inspiré du modèle de gestion stratégique de Tichy (1991), et les méthodes de collecte des données seront présentés. Les résultats, émergents des analyses du contenu des entrevues et des groupes de discussions focalisées, seront discutés à la lumière des courants structurationnistes. Les outils et les résultats de cette présentation sauront inspirer tous les gestionnaires qui cherchent à mieux comprendre et à dynamiser l’intégration de nouveaux rôles qu’apportent de nouveaux modèles d’organisation clinique des établissements de santé.
Gauthier, J.-B. et Rancourt, F. (1993, Mai).  Annonce d'un changement, anxiété situationnelle et traits de la personnalité : une étude exploratoire.  Résumé et communication - 61e Congrès de l’ACFAS, Rimouski, Canada.

Résumé:
Depuis quelques années, les gestionnaires de projet prennent conscience de l'impact qu'ont les forces d'opposition, telles que les résistances au changement organisationnel, sur le succès du projet. Or, pour gérer adéquatement ces dernières, les gestionnaires doivent être en mesure de comprendre l'ensemble des mécanismes à la base de telles attitudes à l'endroit du projet de changement. À partir d'un modèle conceptuel inspiré des approches systémique, stratégique, cognitive-behavioriste et psychanalytique, nous avons bâti un protocole de recherche de type quasi-expérimental dans le but d'étudier les fondements psychologiques de ce modèle, et de chercher à déterminer si certains facteurs individuels (sexe, âge et personnalité) sont une partie intégrante des éléments explicatifs des sentiments vécus à l'égard du projet de changement. Les données furent recueillies sur une période de 49 jours. Dans un premier temps nous avons mesuré, à l'aide de IASTA (forme X), le niveau d'anxiété exprimée en situation neutre (exempt d'événements anxiogènes). Au 35ième jour, nous avons mesuré, à l'aide de l'IPJ, les traits de personnalité. Enfin, au 49ième jour, confronté aux mises en situation : "projection en situation de vacances" et "projection en situation d'annonce d'un projet de changement", les sujets (n=120, 50 hommes et 70 femmes âgés entre 19 et 48 ans) devaient décrire, à l'aide de l'IASTA (forme Y), les divers sentiments ressentis. Par rapport à l'un des fondements à la base du modèle conceptuel de résistance au changement organisationnel, la première hypothèse a été confirmée: confrontés à l'annonce d'un projet de changement, les individus ont vu s'accroître leur niveau d'anxiété. Les deuxième et troisième hypothèses ont été réfutées. En effet, les variations des variables sexe et âge et/ou l'interaction entre les variables sexe et âge ne semblent pas contribuer à expliquer une partie des variations du niveau d'anxiété exprimé suite à l'annonce d'un projet de changement. Finalement, notre quatrième hypothèse a été vérifiée: certains regroupements de traits de personnalité semblent expliquer, en partie, les variations du niveau d'anxiété exprimée suite à l'annonce d'un projet de changement.