@import((rwml-menu))
Nouvelles de JBGNews about JBG
ActualitéNews headlines
Archives 2019 nouvelles JBG2019' archives of News about JBG
Archives 2018 nouvelles JBG2018' archives of News about JBG
Archives 2017 nouvelles JBG2017' archives of News about JBG
Archives 2016 nouvelles JBG2016' archives of News about JBG
Archives 2015 nouvelles JBG2015' archives of News about JBG
Archives 2014 nouvelles JBG2014' archives of News about JBG
Archives 2013 nouvelles JBG2013' archives of News about JBG
Archives 2012 nouvelles JBG2012' archives of News about JBG
Note biographiqueBiographical Note
EnseignementTeaching
Mémoires et thèsesMaster's and Doctoral Theses
RechercheResearch
Sommaire du programme de rechercheResearch program summary's
ArticlesReferred Articles
Communications arbitréesReferred Conferences
Ouvrages collectifsBook Chapters
Rapports de rechercheWorking papers
Communications non arbitréesWorkshops and Seminars
Numéro spécialSpecial number
Événements scientifiquesScientific Events
Publications exclusivesExclusive Papers
CarnetCarnet

ACTUALITÉ SUR JBG

L’architectonique spatiale d’Henri Lefebvre comme levier à une étude normativiste des projets dans le secteur de la santé

Voilà le titre de la proposition de thèse qu'a présenté avec succès Johanne Paradis, candidate au Doctorat en administration-Gestion de projet de l'Université du Québec en Outaouais.

La proposition de thèse de Johanne Paradis a comme thème phare la santé, et le soin comme pratiques en découlant. L’objectif général de recherche poursuivi par Johanne Paradis consiste à explorer comment le projet peut être autre chose qu’un levier à l’efficience organisationnelle dans le système de santé québécois. Pour y répondre, nous posons deux questions : (i) comment la gestion de projet conceptualise-t-elle le soin et (ii) comment est conceptualisé l’espace en gestion de projet dans le domaine de la santé.

Comment la gestion de projet conceptualise-t-elle le soin ? Une recension des écrits scientifiques permet de constater que le projet dans le secteur de la santé retient l’attention que de quelques auteurs en gestion de projet. En effet, peu de recherches portent sur des projets en phase avec la mission première d’un système de santé : le soin. Les travaux qui portent sur le soin laissent en plan une partie prenante importante au projet : le patient. En ce qui a trait à la conceptualisation de l’espace (2ième question), elle diffère selon qu’il s’agisse de la tradition en gestion de projet ou du courants critiques en gestion de projet.

Conséquemment la recherche doctorale en cours poursuit les deux objectifs spécifiques suivants : (1) bâtir une architecture conceptuelle structurationniste de la constitution de l’espace afin d'intégrer le patient comme partie prenante "agentifié" et le projet comme occasion de définir autrement l'espace de santé et de soins et (2) étudier empiriquement tout mouvement de structuration de façon à bonifier l'architecture proposée au point (1). Une première version du cadre conceptuel a fait l'objet d'un papier long et d'une présentation dans le cadre de la
9e édition du Making Project Critical. Quant à la démarche empirique, elle croise l'étude de cas et l'ethnographie. Plus concrètement, il s'agit d'étudier le cas du projet de la formation en médecine en Outaouais en l'expérimentant de l'intérieur.

La proposition de thèse sous la supervision du professeur Jacques-Bernard Gauthier a été présentée au jury et à la collectivité université le 9 décembre 2019. Jacques-Bernard Gauthier tient à féliciter Johanne Paradis pour la qualité du travail réalisé.

Le programme court de deuxième cycle en Méthodologie de la recherche en santé et services sociaux mis au point par Jacques-Bernard Gauthier a franchi avec succès toutes les instances universitaires. Ce programme qui a été développé pour être donné totalement en ligne sera très prochainement offert par l’UQO.

Ce programme fait suite à des enseignements et à des travaux conduits depuis un peu plus d’une vingtaine d’années et analysant les bases philosophiques, théoriques et méthodologiques sur lesquels s’érige la recherche en management et en santé.

Le professeur Jacques-Bernard Gauthier est toujours en veille de possibles collaborations à moyen et long terme avec des partenaires intéressées, tout comme lui, à développer l’enseignement et des réflexions universitaires autour des méthodologies de la recherche et de leurs fondements. Vous pouvez communiquer avec le professeur Jacques-Bernard Gauthier à l'adresse suivante :
Jacques-Bernard.Gauthier@uqo.ca

NEWS HEADLINES
ABOUT JBG

Henri Lefebvre's spatial architectonics as a lever for a normative study of projects in the health sector

This is the title of the thesis proposal successfully submitted by Johanne Paradis, a doctoral candidate in administration-project management at the Université du Québec en Outaouais. The general research objective pursued by Johanne Paradis is to explore how the project can be something other than a lever for organizational efficiency in the Quebec health system. To answer this, we ask two questions: (i) how project management conceptualizes health and care and (ii) how space in project management in the health field is conceptualized.
How does project management conceptualize care? A review of the scientific literature shows that the project in the health sector attracts the attention of only a few project management authors. Indeed, little research is focused on projects that are in line with the primary mission of a health system: care. The work on care leaves an important stakeholder in the project: the patient. As for the conceptualization of space (2nd question), it differs according to whether it is the tradition in project management or the critical currents in project management.

Consequently, the doctoral research in progress has the following two specific objectives: (1) build a structuralist conceptual architecture of the constitution of the space in order to integrate the patient as an "agentified" stakeholder and the project as an opportunity to define the health and care space in a different way and (2) to empirically study any structuring movement in order to improve the architecture proposed in point (1). A first version of the conceptual framework was the subject of a long paper and a presentation at the 9th edition of the
Making Critical Project (MPC9). As for the empirical approach, it crosses the case study and ethnography. More concretely, the case of the Outaouais medical training project will be studied from the inside.

The thesis proposal under the supervision of Professor Jacques-Bernard Gauthier was presented to the jury and the university community on December 9, 2019. Jacques-Bernard Gauthier would like to congratulate Johanne Paradis for the quality of the work she has done.